AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Don't touch me ! ► Neelahn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
▬ Pseudo : Blueberry
▬ Messages : 32

▬ feat. : Kim Hyuna
▬ Classe sociale : aisée
▬ Emploi : Fille de joie. Ca compte?



MessageSujet: Don't touch me ! ► Neelahn   Mar 5 Jan - 20:40

Après le "travail", j'avais décidé, vu l'heure prématurée, d'aller au café du coin. Chez "Rezayn". C'était souvent là que j'allais, même si ce n'était pas forcément donné selon ce que l'on prenait. Mais ce n'était pas comme si j'étais pauvre, vu le fric fou que je me faisais en une nuit. Que ce soit grâce à l'agence ou aux pourboires d'ailleurs. J'aimais bien ce coin. L'heure précoce me permettait de savourer l'ouverture qui ne laissait pas foule. Je savais que c'était un peu plus tard que les gens finiraient par débarquer pour petit déjeuner. Pour ma part, mon café au lait n'allait pas tarder à débarquer et j'étais surtout "connue" pour être là dès l'ouverture par les gérants.
J'aimais tellement le calme que suggérait cet endroit en dehors des heures de pointes que j'aurais pu me ravir de n'importe quoi tant que le petit matin se levait. J'étais enfin paisible à ce moment là de la journée. C'était le calme après la tempête. Mais seulement, le retour chez moi ne faisait qu'accentuer le fait que je replongerai en pleine tempête ce qui avait le don de littéralement m'agacer.
J'inspirai profondément, les yeux perdus sur la rue quasiment déserte, les oreilles apaisées par le bruit du silence. Mon café finalement devant moi, je commençais à le boire gorgée après gorgées quand quelqu'un passa la porte, faisant retentir les clochettes au dessus. Je la regardais alors, ne pouvant m'empêcher de remarquer qu'elle était particulièrement belle. Enfin, selon moi c'était le cas de beaucoup de fille à Vyus, mais celle-ci avait un air doux sur le visage, bien que son expression soit ridée de colère et de dégoût. Elle avait une dégaine comme j'en rêvais. Une qui ne voulait pas ouvertement dire "Hey, regardez moi, je suis une prostituée, qui veut me sauter?!" au contraire. Elle était très simple et c'était ce qui la rendait encore plus belle. Un court instant, j'eus un pincement de jalousie au coeur.
Il me fallut un quart de secondes pour comprendre enfin qu'elle se dirigeait droit vers moi et que ses traits marqués par la colère accouraient droit vers moi. Devais-je fuir? Etais-je démasquée? Je n'avais aucune envie de mourir parce qu'on aurait trouvé la raison de mes agissements et je n'avais pas du tout envie de rendre des comptes à la justice, pas de si bon matin. Attendant avec assez de crainte que la tempête n'explose, je la laissais, sans un mouvement de ma part, arriver jusqu'au fond du café où j'étais assise. Tout à coup, j'avais peur de ce qui allait me tomber dessus, à tel point que si je ne bougeais plus, c'était que j'étais subitement tétanisée de frayeur. On m'avait découverte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Pseudo : MMix
▬ Messages : 58

▬ feat. : Kim So Eun
▬ Classe sociale : Aisée
▬ Emploi : Etudiante en musique classique - Spécialité Violon - Dernière Année



MessageSujet: Re: Don't touch me ! ► Neelahn   Dim 10 Jan - 12:37

Tu te promenais dans les rues de Crusadès, non seule comme toujours, mais qu'est-ce que tu pouvais bien y faire. Depuis le dernier coup où tu avais disparu embarqué par ce jeune garçon dans les égouts de la ville, ton garde du corps ne te lâchait plus du regard, il faut dire ton père avait été sur le point de le renvoyer pour avoir fait défaut, mais tu avais pris sa défense. Bien que tu n'aimais pas être autant surveiller, tu étais devenu à l'aise avec lui et tu n'avais en aucun cas envie de changer. Oui, tu lui avais sauvé la peau et surtout tu lui avais assuré de garder son salaire dont il avait tant besoin. Contrairement à vous la famille Pyo, tout le monde n'avait pas les moyens de s'offrir ce dont il souhaite et subvenir sans difficulté au besoin quotidien. Tu continuas à marcher sans but précis. Tu avais juste besoin de t'aérer un peu l'esprit tout simplement, vider ta tête de toute ces pensées qui te remplissait un peu trop le crâne au point de pouvoir t'en donner la migraine. Le casque sur les oreilles, tu regardas droit devant toi, ne faisant pas forcément gaffe à ton entourage. Tu continuas ainsi jusqu'à finalement tourner la tête et poser tes yeux sur elle. Tu fronças légèrement des sourcils, t'arrêtant par la même occasion pour faire face à la baie vitré du café. Tes lèvres alors inexpressive descendirent et dans une lancée tu rentras dans le café comme quelqu'un prêt à tuer quelqu'un. Cette fille tu l'as reconnaîtrais entre mille. Pourquoi ? Parce que c'est avec elle que ton frère prend du bon temps. En vrai ses plans culs tu t'en fou, c'est sa vie et son corps il fait ce qu'il veut avec, mais tu ne la sens pas, pour toi elle cache quelque chose et rien que par le fait que son frère n'est pas le seul de ses partenaires. Tu te dirigeas vers elle, les sourcils froncés, le casque sur les oreilles remis au niveau de ton cou. « Toi !  » dis-tu tout d'en en élan une fois proche d'elle lui gifler la joue créant ainsi l'attention des autres clients sur vous deux. C'était la première fois de ta vie que tu giflais quelqu'un si bien que ta main en tremblait. « Je ne sais pas quelles sont tes intentions, mais tu vas lâcher mon frère au plus vite.  » Des menaces ? Oui s'en était et c'était assez étrange d'en entendre de ta part, toi la fille pourtant si calme qui n'essayait pas trop de faire mauvaise image à la famille en public. Tu la regardas brièvement de haut en bas sans gêne avec dégoût. Tu ne comprenais pas comment une femme pouvait offrir son corps ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Pseudo : Blueberry
▬ Messages : 32

▬ feat. : Kim Hyuna
▬ Classe sociale : aisée
▬ Emploi : Fille de joie. Ca compte?



MessageSujet: Re: Don't touch me ! ► Neelahn   Lun 11 Jan - 21:19

J'aurais pu m'enfuir, éviter le scandale quand j'avais vu qu'elle fonçait droit sur moi, offrant un spectacle aux quelques spectateurs assis dans le café. Mais non, j'avais préféré de pas bouger. Peut-être que le scandale, au final, c'était mon truc. Rien qu'à regarder ma "profession", je n'étais pas quelqu'un de bien. Puis les choses ne s'arrangeaient vraiment pas si on regardait les raisons pour lesquelles je m'étais engagée dans ces réseaux illégaux. Mais qui payaient drôlement bien en étant déclarés, étrangement. Comme quoi ceux qui avaient un rapport avec le gouvernement n'avaient pas peur de se salir les mains.
J'avoue que je ne m'étais pas du tout attendue à sa claque. Le scandale, les cris, les hurlements et les insultes si. Mais j'étais tellement prise au dépourvu que, alors que j'avais été sur le point de le lever pour l'affronter directement, elle m'avait séchée, de telle sorte que je me retrouvais bien scotchée au fond de ma chaise. Tout le monde dans le café nous regardait, même les serveurs, mais ça m'importait peu. J'avais vécu bien pire comme humiliation et même si je sentais encore, brûlante, la marque de sa main sur ma joue, je me fichais bien pas mal de ce qu'elle avait à dire.
Je souriais en voyant sa main trembler, de rage ou sous le choc peut-être. Elle avait beau avoir l'air cool et me faire rêver quant à sa tenue, son style, elle n'avait pas vraiment l'air de savoir ce que voulait dire le fait de se défendre, ou de frapper quelqu'un. Personnellement, je l'avais fait. Une fois. Et j'étais prête à recommencer autant de fois qu'il le faudrait si ça me permettait de peut-être passer à autre chose en vengeant jusqu'à la dernière âme que tous ces salauds ont bousillé.
J'écoutais ses jérémiades avec peu d'entrain. « Ecoute ma jolie, ton frère me paie bien, c'est pour ça que je le vois souvent. Ou plutôt... qu'il me voit. » Clairement sous entendu que je faisais ça avec pour seule motivation l'argent et que rien ne changerait jamais ça. Je ne donnais pas mon corps à tous ces connards que je ne connaissais que de réputation juste pour le plaisir, ça non!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Don't touch me ! ► Neelahn   

Revenir en haut Aller en bas
 
Don't touch me ! ► Neelahn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'IPOD TOUCH en WIFI
» Touché dynamique et expression
» Système 1.06 et programmation de ONE TOUCH
» Aerocool touch 2100
» IPOD TOUCH... EN SPÉCIAL quelque part ? Vous le savez ou l'avez vue en spécial ? Merci bcp :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Born to Be :: Vyus, capitale d'Asura
zone ouest
 :: Crusadès :: Café "Chez Rezayn"
-